vendredi 15 août 2014

Cioran, Emile M.

La malhonnêteté d'un penseur se reconnaît au nombre d'idées précises quil affirme.
E. M. Cioran, Syllogismes de l'amertume

Aucun commentaire:

Publier un commentaire