mercredi 2 décembre 2015

Audiard, Michel

J'ai fait du cinéma parce que c'est la seule forme de filouterie qui ne comporte pas de risque pénal.
Michel Audiard, interviewé par Bertrand plier, archives Ina.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire