dimanche 8 octobre 2017

Amara, Roy

We tend to overestimate the effect of a technology in the short run and underestimate the effect in the long run.
Nous avons tendance à surestimer l'effet d'une technologie à court terme et à sous-estimer l'effet à long terme.
Roy Amara, cofondateur de l'Institut pour l'avenir, à Palo Alto. Son adage est connu sous le nom de loi d'Amara.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire