mardi 2 janvier 2018

Garcia Marquez, Gabriel

Il fit alors un dernier effort pour chercher en son coeur l'endroit où s'était décomposé son amour, et ne put le trouver.
Gabriel Garcia Marquez, Cent ans de solitude

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire