lundi 3 décembre 2018

Proverbe ancien

Faute d’un clou le fer fut perdu, faute d’un fer le cheval fut perdu, faute d’un cheval le cavalier fut perdu, faute d’un cavalier le message fut perdu, faute d’un message la bataille fut perdue, faute d’une bataille le royaume fut perdu. – Et tout cela faute d’un clou de fer à cheval.
Proverbe ancien. Cité par Steven Pinker, Le triomphe des Lumières. Allusion à un proverbe ancien, particulièrement connu dans le monde anglophone mais attesté dans plusieurs langues dès le Moyen Âge, qui exprime l’idée qu’un événement en apparence mineur peut avoir de lourdes conséquences.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire